Inauguration de l'école Oued Eddahab à Imzouren

le .

Cette école à été détruite en février 2004 par un tremblement de terre
En coopération avec le Secours Populaire Français et la Fondation de Lille.

Le 22 novembre 2004, des dirigeants de l'association Juste pour eux, du Secours Populaire Français, de la Fondation de Lille et de l'association Ikram (architectes marocains) ont inauguré l'école Oued Eddahab, à Imzouren, dans le Nord du Maroc. Le tremblement de terre de février 2004 avait en effet gravement endomagé les bâtiments de cet établissement scolaire. Il avait donc fallu construire d'urgence six salles de classes pour permettre aux 1.007 enfants, dont 488 filles, âgés de 7 à 12 ans de retrouver le chemin d'une scolarisation normale.

A cette occasion, un bilan des actions menées a été dressé avec des représentants du ministère de l'Education nationale, de l'inspection de l'Enseignement et d'associations de parents d'élèves. Plusieurs besoins ont pu être identifiés comme la création d'une bibliothèque, la rénovation des salles non détruites, la fourniture d'équipement, de documentation et de matériel scolaires. La création d'un centre multimédia bénéficiant aux dix écoles primaires et collèges de la ville a ainsi pu prendre pris forme, IBM s'étant engagé à offrir dix ordinateurs.

En fin de journée, le Préfet de la région a reçu les représentant de différentes ONG. Il a fait le point sur la situation sept mois après le séisme. Il a exprimé ses remerciements quant à la mobilisation internationale en faveur de la région d'Al Hoceïma. L'association Juste pour eux s'est engagée à poursuivre ses efforts pour améliorer les conditions de scolarisation dans la région.

Côté enfants, sourires, émotions et chansons étaient au rendez-vous. Ils ont appris le titre "Agir Réagir" qui leur est dédié.

Budget total de l'opération Oued Eddahab: 80.000 euros répartis entre Juste pour eux, la Fondation de Lille et le Secours populaire français.